LA (RE) CONNAISSANCE DES TERRITOIRES ÉTUDIÉS

ulm_Fotor

La réalisation des études liées à l’environnement, au paysage et à l’urbanisme implique parfois une approche très spécifique ou scientifique de certains aspects nécessitant de faire appel à des collaborateurs externes (tels qu’acousticiens, botanistes régionaux, géotechniciens, hydrauliciens…). Nous avons tissé des liens avec un réseau de bureaux d’études spécialisés pouvant intervenir sur la France entière.

helico_Fotor
La reconnaissance sur site des territoires constitue un élément essentiel de l’analyse.

À l’heure de « Google Street », nous mettons un point d’honneur a toujours nous déplacer afin d’avoir une vision réelle du terrain.

Cette reconnaissance permet de :
compléter et vérifier l’ensemble des données bibliographiques et cartographiques recensées,

étudier de façon précise les zones présentant un intérêt particulier dans un des domaines étudiés,

mettre en images l’ensemble du secteur étudié par l’intermédiaire de campagnes photographique.

Selon les secteurs étudiés, l’accès s’avère plus ou moins facile et nous oblige parfois à opter pour des moyens de transport adaptés : 4×4, hélicoptère, ULM, VTT…

^